CENTRES MONDIAUX DE LOISIRS / ECOLES D’AGROFORESTERIE, du style “JARDINS D’AIDE-EN”

PREAMBULE

Etant donné que toute la planète aura fini par se fourvoyer avec l’énergie du pétrole (machinisme agricole excessif) et d’avec la surpopulation urbaine, sans plus assez tenir compte des besoins essentiels de Dame Nature en matière d’humidité végétale à garder sur place (sans la laisser filer trop vite en rivière et fleuves, pratique cru “normale” à tort…), nous avons le DEVOIR d’enseigner autre chose sur Terre, de plus équilibré sain et durable.

L’agroforesterie retenue évoquée sur ce blog, et comme ayant été testée 25 ans en conditions réelles sur un plateau sec au sud-ouest de Paris dès la création d’un programme paysagiste (ayant considérablement changé les conditions thermiques et végétales locales), il n’est plus question de remettre en cause une telle pratique ! Juste de l’appliquer mondialement…!

Pour cela, au vu d’une émission de loisirs “Jouons à la Maison” (FR3), il paraît suffisamment ludique d’éduquer petits et grands par des jeux de choix de propositions sur lesquels chercher la réponse la plus juste. Ce qui, comme pour ce jeu-là…, aiguise autant la curiosité que la capacité de réflexion, tout en ayant l’apparence d’un jeu : l’idéal pour tout enseignement qui ne paraîtra pas en être un !

OU DONC COMMENCER CES CENTRES DE LOISIRS / ECOLES ?

Tout pays de ce monde devrait au moins en construire un (au minimum) ou plusieurs, suivant les disponibilités de terrea arides s’y prettant !

Pour démontrer sa faisabilité et sa fiabilité, de l’établir sur des terres assez désertifiées mais si possible, pas exposées au soleil brûlant du soir, comme au Mahgreb (tel au Maroc au sud-est de l’Atlas), en Namibie (sur les dunes côtières assez humidifiées par l’océan), et, en tout endroit de ce monde où DIRE VENIR LA PLUIE ne pose pas trop de problème, avec lacs importants ou mers intérieures à proximité (Mer Noire, Lac Baïkal, lac de barrages, tel le Hoover Dam et Davis Dam aux USA) etc, quitte à en ajouter d’artificielles sous forme de canaux bordés d’arbres !

QuittCela consistera à recréer avec nos engins actuels (tant qu’on a encore du pétrole,…) les retenues et canaux nécessaires pour avoir suffisamment d’humidité, à condition de planter beaucoup d’arbres autour, de préférences en terrasses horizontales étroites à talus arborés !

C’est, entre autre retenue d’eau, ce que l’entreprise Dumez aurait dû concevoir au Barrage de Ouarzazate sur l’oued Draa au Maroc (mon beau-frère participa à sa construction), au lieu d’en faire une retenue ouverte avec trop d’évaporation. Si il avait été creusé des saignées étroites dans le rivage du barrage afin d’avoir des canaux à l’ombre permettant une évaporation moindre l’été !

Vérification aisée : contrôlez que, même sous canicule de 34°C, l’eau mise dans une coupelle de pot de fleur placée à l’ombre du soleil de l’après-midi…, s’évapore nettement moins vite que l’équivalent mis en plein soleil. Il faut donc de l’ombre arborée rafraîchissante en bordure de toute rivière ou retenue, et surtout en altitude où le Soleil chauffe encore plus !

Pour faire centre de loisir / école aquatique, en plus l’on peut se référer aux canaux naturels obtenus sur le Saint Laurent, ou plus au sud, sur le barrage américain Hoover dam) qui n’a que des rives en sable érodé sur le fleuve Colorado qui traverse le Grand Canyon (aux rives à retenir à plat et à planter) !

De fait, des terres très argileuses (comme da le Dakota du Sud aux USA, ou en France en Ardèche) seraient propices à ces aménagements de retenues d’eau et de canaux, pour faire ces centres de loisirs / écoles d’agroforesterie et de bio-ingéniérie agricole et pyasagiste équilibrées… Puisque ces sols sont naturellement imperméables si entourées de terrasses à talus arborés, et, comme je le constate sur le canal de la Loire, étant la solution en retenues étroites pour éviter trop de déperdition d’eau par évaporation lors des saisons sèches (fortement accrues avec le réchauffement climatique…!§!)

Il est donc urgent d’intervenir au niveau mondial pour cesser de se focaliser sur des enseignements éloignés de la thermique naturelle faite de couverture végétale, nécessaire (et suffisante) à cette planète !

Celle qui vient complètement en remède à toutes les catastrophes continentales connues à ce jour :

  • les inondations dans les creux par manque de retenues sur les bassins versants, comme à Malpasset jadis ;
  • les érosions et manques de retenu d’humus (réalisé par les déchets végétaux et poussières cosmiques) à ne jamais laisser filer sur toute pente, aussi légère soit-elle, car les orages l’emporte pour toujours ;
  • les besoins de forêts exploitables humides non incendiables, car au sol retenu et à la sylviculture plus pratique à plat entre les talus ;
  • les sècheresses agravées, menacantes de désertification rapide par erradication des arbres et forêts existants. (même en France et autres pays jusque là “tempérés”..!) –

CENTRES et BASES DE LOISIRS d’été

J’ai déjà évoqué plus haut la possibilité de faire des centres de loisirs nautiques sur des retenues un peu plus larges que des canaux, qui soient orientées perpendiculairement au vent dominant pour faire vent de travers aux voiliers (je me souvient du voilier de copétition 505 de ma jeunesse qui partait facilement en aquaplaning du fait de la retenue d’air sous le centre de la coque à l’avancement – sensationnel comme effet de glisse !).

Il y a une autre activité à proposer (en plus de l’entretien réfléchi de la nature arborée et du jardinage, de la plantation de légumes) consistant en la création de pistes thermiques de parapentes sur les flancs de colline exposés au sud et à l’ouest, par contraste thermique de réverbération de surface entre celles à nue (couloir de montée à effet trombe, et celles latérales boisées (couloir aérien de descente d’air frais à travers les forêts latérales humides). Voir les dessins sur https://greenjillaroo.wordpress.com/ecole-de-parapente-associee-a-la-climatologie-paysagiste-sur-sites-amenages-pour/

__________________________________

About TerreVivantepourToujours / EarthAliveforEver

1945 - né à Paris (très malheureux de ne pas assez bouger et d'être loin de La Nature...) (attention, j'ai un jumeau australien (voir la photo), mais on ne se ressemble pas, et heureusement..., car pas de vrais jumeaux, et lui trop "t'HAIES que NIE queues" depuis que là-bas (on fût séparés jeunes, car d'une m'erre franche-chais-aise" et d'un 'père "hausse-draps-rien"..., prêt-ferrant les "camps-gourre-rousses" !§! ). Je ressemble a mère, de qui je tenais le plus, qui s'est remariée avec un in-jet-nieur marre-saille-ai aux chaussures jaunes de 'gang-ss-t'erre'..., ce qui ne fut pas mieux !§!) ___ - sortie de corps vers 5 ans (revenu guéri par compassion pour moi-même...) ; ___ -guérison intentionnelle "miraculeuse" d'une paralysie vers 15 ans (chute sur le dos) ; ___ - illumination intérieure en 1987 (voulant plus de vérités larges, évolutives suite à stress énorme...), baignée de Sagesse immense doublée de guérison (http://www.terrenouvelle.ca/flamme-dillumination/) ; ___ - autre guérison magnétique intestinale en 2003 (sous canicule en France), voulant redresser de l'humus en forêt avec amour pour se rafraîchir et s'apaiser, les mains plongées dans la terre, puis reportées avec succès aux intestins, enfin CALME... ___ - deux lévitations courtes (dont une demandée comme preuve, en retraite en Corrèze, avec une vison de visages de christ sages superposés sur une icone dans la chapelle, me prouvant que la finalité était d'être tous SAGES et PAISIBLES, confiants en nos dires anticipés littéraux sur nos vies actuelles). ___ Cimentier un temps dans les excès de poussière brûlante... ___ - Baroudeur des climats extrêmes et inventeur malgré lui de solutions climatiques et paysagistes durables, qui tiennent la route (dont par une expérience paysagiste de 25 ans de 74 à 99 ) ___ - coopération technique au Maroc, puis chantier de cimenterie (lors d'un séisme en fév. 69, criant " C'est ASSEZ !" le séisme de 7.2 s'arrêta illico (me prouvant que les énergies planétaires nous écoutent..., à nous de les dire mieux qu'ne termes de catastrophes !) ; ___ - design cimentier (au lieu d'avoir refait des cimes entières) ; ___ - know-how scientifique et technique / informatique de process ; ___ - channeling intérieur pour soi à partir de 89, avec guidance découverte fine et précise depuis, même sur les plans scientifiques à tort prétendus rationnels quand athées ! Un petit conseil, demeurerez avec enthousiasme, avec ferveur, dans votre part divine d'Amour Cosmique (lien universel le plus harmonieux), cela le plus souvent possible : http://www.terrenouvelle.ca/la-flamme-damour-cosmique/ JE SUIS CE QUE JE CHOISIS d'ÊTRE...: CELA !
This entry was posted in climatologie paysagiste appliquée. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s