PROGRAMME MONDIAL DE CAPTATION ET AUGMENTATION DES BRUMES SUR LES PENTES ARIDES FACE AUX OCÉANS…

Que ce soit sur toute la côte Pacifique aride de l’Amérique Latine, en Afrique du Sud près du Cap de Bonne Espérance ou en Californie (entre autres), là où la déclivité des pentes montagneuses est importante, mais les apports de brumes humides océaniques trop faibles, l’édification sur ces pentes de terrasses très arborées retenant toutes eaux serait un plus thermique très efficace pour faire venir la brume humide des océans par CONVECTION DENSIMÉTRIQUE DIFFÉRENTIELLE DE L’AIR.

Comme décrit sur le dessin ci-contre…, il y aura un roulement créé (sinon accru) de l’air humide des terrasses arborées qui descendra vers l’océan, pour être normalement rechargé en bas, le long de la côte, par la brume marine,  puis remontée par temps calme vers les sommets trop secs jusque là, pour faire une humidité plus importante gardée dans les hauts !

 Les américains, les californiens pourraient le tester en vraie grandeur sur les 6 îles désertifiées par la faute de l’homme (élevage intensif de moutons dans le passé) en face de Los Angeles, dans l’océan pacifique (Channel Islands) !

Two manner to stop deserts inflation : near oceans and in mountains, with terraces, bordered of embankments covered of trees a lot

Cet effet accru de convection aurait une grande importance continentale de rétablissement climatique plus humide et moins à effet de serre, car les sommets rocailleux exposés au soleil sont très asséchés et surchauffés dès que le soleil pointe, même sur des pentes faibles allant vers la mer. Sauf si entièrement couvertes de ces terrasses arborées retenues (comme ce serait réalisable en bordure de l’océan en Namibie, par exemple).

Gestion idéale des sols des forêts en pente, pour une productivité optumale

Les pins qui s’y trouvent encore sont réputés pour retenir très bien la brume de mer et d’y faire se déposer sur le sol les gouttes d’eau ainsi captées (reportage d’Arte) !

Il faudrait donc que les bandes arborées sur terrasses étagées (aménagées ainsi) descendent des sommets vers le bord de mer par la plus grande pente et la plus longue (comme premiers essais) pour assurer le ROULEMENT LOCAL CONVECTIF D’AIR HUMIDE NÉCESSAIRE. –

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s